Qu’est-ce que la page FAQ?

Telles sont les demandes que nous recevons très souvent quand nous parlons de notre vocation. Les réponses sont délibérément synthétisées, pour donner dans cet espace accessible à tous, des informations simples et claires qui puissent donner une idée ou stimuler à l’approfondissement.

Pour approfondir notre vie, ainsi que ta vocation, contacte la communauté des Sœurs Missionnaires de l’Immaculée qui est plus proche de toi ou alors écris ici tes demandes: Tu trouveras quelqu’une avec qui dialoguer! Si tu désires faire des expériences de partage et de fraternité avec d’autres jeunes filles qui, comme toi, sont intéressées, entre en contact avec une de nos communautés plus proches de toi.

Aspirantat: période de discernement vocationnel, pour vérifier l’authenticité de la vocation et la capacité d’y répondre.

Postulat: période qui précède immédiatement le Noviciat et qui a pour but de porter la jeune fille à faire librement le choix de suivre le Seigneur, selon le nouveau projet de vie.

Noviciat: étape privilégiée de la formation, où la jeune fille commence à vivre les engagements de la vie consacrée missionnaire et des Vœux au fur et à mesure que croit en elle la compréhension et la conscience, pour en prouver plus clairement son aptitude.

Juniorat: c’est une période qui comprend les 6 à 9 mois qui succèdent immédiatement la Première Profession Religieuse, célébrée à la fin du Noviciat. Pendant ces années, la jeune Missionnaire de l’Immaculée approfondie son propre processus de maturation humaine, religieuse et apostolique dans l’étude et la pastorale, pour se préparer à la Profession Perpétuelle.

Par la Profession Perpétuelle la Missionnaire de l’Immaculée se donne totalement à Dieu pour la mission et est incorporée définitivement à l’Institut.

Les trois Vœux caractérisent la vie de consécration et expriment dans leur ensemble l’exigence de vivre en plénitude notre propre baptême, à travers une donation inconditionnelle au Seigneur et à son Règne.

Obéissance: exprime le choix, sur l’exemple de Jésus, de se mettre totalement dans les mains de Dieu pour participer à son ouvre de Salut et parvenir à une profonde communion à sa volonté.

Chasteté: exprime, sur l’exemple de l’union d’amour entre Jésus-Christ et le Père, le choix préférentiel pour Dieu pour lequel la Missionnaire de l’Immaculée choisit de vivre, se mettant totalement à son service; un amour qui s’accomplit dans la charité ouverte envers tous, sans distinction.

Pauvreté: exprime, sur l’exemple du Christ qui s’est fait pauvre pour nous, la disponibilité de la Missionnaire de l’Immaculée à accomplir le projet du Père, renonçant à toute sécurité humaine et s’abandonnant avec confiance à la Providence.

C’est le sigle d’un Institut missionnaire:Pontifical Institut des Missions Etrangères, né en 1850 pour unir les prêtres qui se préparaient pour partir en mission et là y offrir toute leur vie.

Les Sœurs Missionnaires de l’Immaculée dans le monde entier sont aussi appelées Sœurs du PIME, parce que nous partageons avec le PIME la même spiritualité missionnaire de vie selon l’Evangile, avec comme priorité l’annonce de l’évangile, principalement aux non chrétiens et en dehors de notre propre pays d’origine.

A l’origine de l’Institut des Sœurs Missionnaires de l’Immaculée fondée en 1936, nous avons deux (2) pères du PIME : le Père Paolo Manna, inspirateur charismatique, et Mgr. Lorenzo Maria Balconi, cofondateur avec deux (2) Fondatrices Mère Joséphine Dones et Joséphine Rodolfi. Aujourd’hui, les Pères et les Sœurs du PIME, dans plusieurs continents, partagent en commun des activités d’évangélisation et d’animation missionnaire de l’église locale.

Les Sœurs Missionnaires de l’Immaculée sont présentes dans les 5 continents:
En Europe : Italie et Royaume Uni
En Asie : Inde, Bangladesh et Hong Kong – Chine
En Amérique : Brésil Nord et Sud
En Afrique : Cameroun, Guinée-Bissau, Algérie
En Océanie : Papouasie-Nouvelle-Guinée

Ag gentes, Ad extra et Ad vitam sont les trois particularités qui définissent notre choix missionnaire : ad gentes, c’est-à-dire, s’adresser principalement aux non chrétiens, à ceux qui n’ont pas encore entendu parler de Jésus ; ad extra, c’est-à-dire, vivre la propre vie missionnaire en dehors de son propre pays d’origine ; ad vitam, c’est-à-dire, non pas pour une période, mais pour toute la vie et avec toute la vie.

Oui. A la différence d’autres Instituts Religieux, les Sœurs Missionnaires de l’Immaculée sont exclusivement missionnaires. Pour cela, il est demandé à toutes les Sœurs une période en mission en dehors du propre pays d’origine, qui pour la plupart, représente plusieurs années de leur vie.

En confiant à Mère Joséphine Dones cette phrase comme devise de notre Institut naissant, père Paolo Manna – PIME, l’a accompagné avec ces paroles : «C’est un programme et une prière!» Cela représente le don qui unit toutes les Sœurs Missionnaires de l’Immaculée qui ont consacré leur propre vie à Dieu et à la diffusion de son Règne, qui « n’est pas une question de nourriture ou de boisson, mais est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint » (Rm 14, 17) pour tous les peuples.

L’Institut des Sœurs Missionnaires de l’Immaculée est international. Ses communautés sont donc caractérisées par la vie commune des sœurs de diverses nationalités : italiennes, indiennes, bangladaises, chinoises, brésiliennes, camerounaises, guinéennes, Papouasiennes.

Oui. Les Sœurs Missionnaires de l’Immaculée sont accompagnées et aidées par les Laïcs qui partagent leur charisme, et par les Amis des Missionnaires de l’Immaculée qui soutiennent leurs activités.

©2021 Missionárias Da Imacolada PIME - credits: Mediaera Srl

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?