« Saintes missions en Paroisse…Résolution ferme de me faire religieuse et religieuse missionnaire »

madre Dones a Gudivada, 1951

Mère Dones à Gudivada, en Inde, en 1951

Joséphine Dones  naquit  à Seguro de Settimo Milanese le 8 Janvier 1880 ; elle est la septième de dix enfants de Dionigi et Gerolama Vallè. A 18 ans, elle décida de devenir sœur missionnaire et entra le 16 juillet 1899 dans l’Institut des Sœurs de la Réparation (fondé par p. Salerio, PIME), dans lequel elle fit la Profession religieuse le 28 octobre 1902. Jusqu’à 1916, elle travailla dans le diverses communautés de l’Institut au service des enfants et des filles en difficulté, jusqu’en 1917 lorsqu’elle fut affectée au Bureau expédition de la presse missionnaire de l’Institut Missions Étrangères de Milan. C’est dans ce lieu que surgit en elle, la première intuition par rapport à la nécessité d’avoir du personnel propre pour l’animation missionnaire. Pendant deux ans elle garda dans son cœur le rêve d’une nouvelle famille religieuse féminine animée par la même passion missionnaire du PIME, jusqu’à partager son désir d’abord avec  p. Paolo Manna, PIME, en 1919 et après avec la jeune Joséphine Rodolfi en 1927. Elle accompagna pendant plusieurs années avec sagesse et discrétion les différentes étapes de la réalisation du projet, en cherchant d’accomplir en tout, seulement la volonté de Dieu.

« Seigneur, ce que vous voulez, je le veux moi aussi. Donnez-moi seulement  la grâce de vous aimer et de ne rien vous nier, mais de vous donner avec générosité et amour ce que vous me demandez »

madre dones

Mère Dones en visite au Brésil en 1958

Quand, en 1934, le Chapitre général du PIME approuva la fondation, Mgr. Laurent Maria Balconi, nouveau Supérieur générale, demanda officiellement Mère Dones aux Sœurs de la Réparation pour aider les pas de la nouvelle Congrégation missionnaire. Le 8 décembre 1936, Mère Dones donna officiellement vie aux Missionnaires de l’Immaculée avec Joséphine Rodolfi, et aussitôt accueillit et se dédia à la formation d’autres jeunes qui partageaient la même passion et se préparaient à partir pour les missions.

Le 10 janvier 1948 Mère Dones laissa définitivement l’Institut des Sœurs de la Réparation et entra à faire partie de la nouvelle Congrégation missionnaire, qu’elle a guidé comme Supérieure générale, de 1948 à 1963. En 1951, elle visita les premières missions ouvertes en Inde et en 1958 celles du Brésil.

Elle mourut à Milan le 8 mais 1967.

Le 14/10/2006, lors du IX Chapitre générale, elle est proclamée fondatrice de notre Congrégation en même temps que sr Igilda Rodolfi.

« Faisons-nous saintes, très chères Sœurs, il n’y a rien sur terre qui puisse se confronter avec la joie que ressent une âme qui s’est totalement confiée à Dieu, qui prie, travaille et se sacrifie pour l’avènement du Règne de Dieu »

©2021 Missionárias Da Imacolada PIME - credits: Mediaera Srl

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?