Journée Mundiale de priére et de Réflexion
Contre la Traite des Personnes
8 Février – mémoire liturgique de Sainte Bakhita

8 février, mémoire liturgique de sainte Joséphine Bakhita, la sœur soudanaise qui, enfant, vécut l’expérience dramatique d’être victime de la traite, les unions des supérieures et des supérieurs généraux des instituts religieux ont promu la Journée de prière et de réflexion contre la traite des personnes. J’encourage tous ceux qui sont engagés à aider les hommes, les femmes et les enfants victimes de l’esclavage, de l’exploitation, d’abus, considérés comme des instruments de travail ou de plaisir et souvent torturés et mutilés. Je souhaite que ceux qui ont des responsabilités gouvernementales mettent tout en œuvre de façon résolue pour éradiquer les causes de cette plaie honteuse, une plaie indigne d’une société civile. Que chacun de nous se sente concerné pour être la voix de nos frères et sœurs, humiliés dans leur dignité. Prions tous ensemble …

Participe à la journée! Clique ici

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2021 Missionárias Da Imacolada PIME - credits: Mediaera Srl

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?